Nos Ambassades

Nos Consulats

Bissau

Brazzaville

Iles Canaris

Jeddah

 

 

Ambassades Etrangères

Afrique du Sud
Algérie
Allemagne
Arabie Saoudite
Brésil
Chine
Egypte
Emirats Arabes Unis
Espagne
France
Libye
Gambie
Guinée Conakry
Iraq
Japon
Kuwait
Mali
Maroc
Palestine
Rép Démoc du Congo
Russie
Sénégal
Soudan
Syrie
Tunisie
Turquie
USA
Yémen

Consulats Etrangers

Liste des Consulats

You are here

Home

La Mauritanie félicite les structures de l’Union Africaine pour leurs précieux efforts de stabilité, de paix et de développement

Nouakchott,  24/05/2021

.Sous le thème «Arts, culture et patrimoine : incitations à construire l'Afrique que nous voulons», la République Islamique de Mauritanie commémore le 25 mai 2021, l'anniversaire de la création de l'Union africaine, à l’instar de tous les pays du continent, adhérant aux principes d'indépendance, de liberté, de paix et de justice sur lesquels l'Union africaine a été fondée. C’est pour ces principes que notre pays a œuvré, à l'aube de l'indépendance, à créer l'Organisation de l'unité africaine en 1963, pour en faire un cadre qui représente les peuples du continent, incarne ses principes, préserve la dignité de l’africain et réalise ses espoirs de développement global et ses aspirations pour un avenir meilleur.

De ce point de vue, la République Islamique de Mauritanie tient à saluer les réalisations de l'Union africaine et ses efforts en vue d’assurer la sécurité et la paix, l'État de droit et des droits de l'homme, ainsi que l'intégration au niveau continental.

La République islamique de Mauritanie saisit cette occasion pour saluer les efforts considérables entrepris par les différentes structures de l'Union sous la direction de Son Excellence M. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République démocratique du Congo, président en exercice de l'Union africaine, et de Son Excellence M. Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine pour la stabilité, la paix et le développement.

La Mauritanie constate avec une grande amertume la recrudescence constante des foyers de tensions, de conflits armés, de famines, d'extrémismes violents et de crime organisés, et la propagation continue de la pandémie du covid-19, dont les cas se rapprochent de les cinq millions, ce qui fait de l'épidémie et de ses répercussions sur les sociétés africaines et leurs économies, une priorité au détriment des autres programmes de développement.

Dans ce contexte, le Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a tenu à souligner, à travers toutes les instances régionales et internationales, que l'appui international au continent pour faire face à l'épidémie, malgré son importance, ne suffit pas à atteindre les objectifs assignés et qu'il est indispensable d'annuler la dette du continent pour qu’il soit à même de faire face à la pandémie et à ses conséquences sociales et économiques et de bénéficier des cadres de l'intégration africaine pour s'attaquer au travail pour l'Agenda 2063.